Quand peut-on quitter son job grâce à l’immobilier ?

Devenir investisseur immobilier, c’est possible. Pour cela, faut-il quitter son emploi ou le garder et privilégier une transition douce ?

 

En premier lieu, ce qu’il faut savoir, c’est qu’un patrimoine immobilier locatif se construit sur le long terme. Il n’y a pas de magie ! Ne pensez pas que vous pouvez quitter votre emploi et devenir multimillionnaire en une semaine. Même une année n’est pas suffisante pour espérer quitter son travail et vivre de l’investissement immobilier. En réalité, ce serait plutôt une erreur de quitter un travail juste pour investir.

 

L’avantage d’avoir un emploi stable en CDI, c’est que les banques vous prêtent beaucoup plus facilement, qu’à un entrepreneur qui aura plus de difficultés à avoir accès aux prêts immobiliers classiques.

Pour débuter, il est préférable de développer du patrimoine tout en étant salarié.

De nos jours, malheureusement, de nombreuses personnes parlent d’immobilier sur Internet et essaient de « vendre du rêve ». Tout investisseur sérieux, sait qu’il faut au moins 4 ou 5 ans pour espérer vivre pleinement de l’immobilier, avant, c’est quasiment impossible.

 

Vous pouvez également développer des activités annexes, qui vous permettront de générer des revenus complémentaires.

 

Ce qui est le plus important, c’est d’abord se former. Il est nécessaire d’acquérir des connaissances relatives à l’investissement immobilier, tel que la fiscalité, le montage d’opérations et de financements. Sans ces informations, il y aura une très forte probabilité que vous fassiez de mauvais investissements.

 

La meilleure option, c’est d’avoir une transition plutôt douce, sans se mettre la pression de vouloir à tout prix gagner de l’argent. C’est également la possibilité, de planifier son plan de sortie sereinement, et accéder ensuite à l’indépendance financière. Ce conseil vous évitera d’être contraint de retrouver un emploi après de mauvais choix d’investissement.

 

Parfois, certaines personnes veulent tout de suite faire un investissement immobilier très cher (500 000 €), pourtant ce n’est pas nécessaire. Il est préférable de commencer par un petit investissement, se familiariser avec la gestion de celui-ci et augmenter progressivement.

 

Ne vous fixez donc pas d’objectifs irréalisables, privilégiez d’abord la formation, développez des compétences et allez à la rencontre d’investisseurs immobiliers. Toutes ces actions vous permettront par la suite de quitter votre travail sans problème.

X