Les 3 erreurs de la classe moyenne

La plupart des personnes de la classe moyenne ont l’habitude de commettre trois erreurs, en matière de finances qui les empêchent de devenir indépendant financièrement.

Je ne dis pas de devenir riche, car je n’aime pas ce terme qui pour moi, ne veut strictement rien dire. La richesse dépend vraiment de la situation de chacun.

 

  • La quête d’une grosse voiture.

 

Cela arrive surtout lorsque les personnes commencent à travailler. Bien entendu, je n’inclus pas ceux pour qui une voiture est indispensable, pour aller travailler.

Vous devez comprendre que c’est une très grosse erreur de prendre une voiture en Leasing ou qui est au-dessus de vos moyens.

 

Quand j’ai commencé à travailler, je voulais à tout prix m’acheter une Mini qui coûtait environ 600 € par mois. Je me suis vite ravisé, lorsque j’ai compris que la banque ne pourrait pas me prêter pour investir dans l’immobilier, à cause de cette mensualité. Je me suis donc rabattu sur une Smart que j’ai payée à crédit aussi, parce que je n’avais pas les moyens de la payer cash. Ce crédit représentait seulement 99 € par mois, et c’est ce qui m’a permis d’investir par la suite.

 

L’erreur est donc de penser que dès que vous commencez à travailler, vous pouvez dépenser et obtenir un statut social grâce à vos biens matériels. C’est une erreur que l’on voit beaucoup chez les cadres, ainsi que les personnes qui travaillent dans des entreprises avec des salaires plus ou moins élevés.

À partir du moment où vous commencez à payer des mensualités de plus de 500 €, vous vous tirez une balle dans le pied. En faisant cela, vous vous créer un certain train de vie, et il vous sera difficile d’investir et de quitter votre travail.

 

  • Ne pas avoir de fonds de sécurité.

 

Un fonds de sécurité est une épargne liée à votre train de vie, qui correspond aux dépenses récurrentes pour vivre, il faut donc mettre de côté entre 6 et 12 mois de dépenses.

Ainsi, j’ai 6 mois de trésorerie liée à mon train de vie. Ce qui veut dire que si jamais, toutes mes sources de revenus venaient à s’arrêter, j’aurais au moins 6 mois pour me retourner et trouver une solution, tout en continuant d’assurer mes charges (loyers, factures, etc.)

Il est essentiel de vous créer ce fonds de sécurité, si vous débutez. Exemple : si vous gagnez 2000 € par mois, et que vos dépenses, hors épargne, représentent 1700 €, vous aurez besoin d’un fonds de sécurité de 6 x 1700 €.

Cette épargne vous permettra de vous lancer dans des investissements, sans risquer de vous mettre en péril en cas de besoin de trésorerie.

Une étude parue il y a quelque temps expliquait que 80 % des ménages, ont des difficultés à terminer leur fin de mois et n’ont aucune épargne. Il faut savoir aussi que plus de 50 % des personnes ont moins de 400 € disponibles en cas de problèmes.

Pour être serein financièrement, il est donc très important d’avoir un fonds de sécurité.

 

  • Ne pas investir.

 

Dans la classe moyenne, nous comptons une majorité écrasante de salariés et peu d’entrepreneurs.

Il est dommage de ne pas commencer à développer des actifs à côté d’un travail. Souvent, c’est parce que les gens n’ont pas les connaissances, ou ont un entourage assez négatif sur ce type de sujets qui va les décourager.

Ne pas savoir développer des actifs, même s’ils ne vous génèrent que 50 € par mois, est vraiment un frein à votre indépendance.

J’ai commencé avec des cash-flows d’environ 100 € nets par mois, par la suite, c’est ce qui m’a permis d’empiler petit à petit les cash-flows. J’ai aussi pu montrer à la banque que je connaissais mon sujet, pour qu’elle me prête de plus en plus d’argent, pour des projets de plus en plus gros.

 

Il y a sûrement encore d’autres choses qui empêchent les gens d’accéder à l’indépendance financière, mais le plus important, c’est d’en être conscient de ne pas commettre ces erreurs.

X