Les 5 erreurs à ne pas faire pour investir dans l’immobilier

Vous pensez commencer à investir dans l’immobilier ? Je partage avec vous aujourd’hui les cinq grosses erreurs à ne pas faire lorsqu’on se lance.

  • Croire qu’il faut de l’argent pour commencer à investir.

 

Il est facile de penser qu’il faut avoir beaucoup d’argent pour débuter en tant qu’investisseur. Pourtant, c’est l’immobilier qui créera vos premiers revenus passifs et véritables gains d’argent. En effet, en immobilier, on parle rapidement de dizaines voire de centaines de milliers d’euros.

Ainsi, si vous savez investir dans l’immobilier, vous allez générer des milliers d’euros avec méthode.

 

  • Penser que le meilleur choix est de commencer par acheter sa résidence principale.

 

Pourquoi est-ce une erreur ? Les gens ont tendance à utiliser le maximum de leur capacité d’emprunt dans l’achat de leur résidence principale, c’est le seuil connu des 33 %.

Certes, ils auront un logement, mais ils bloquent leur possibilité de multiplier les acquisitions en très peu d’années. Si leur capacité d’emprunt est au plus haut niveau, ils n’auront pas d’autres choix que de revendre leur résidence principale ou d’essayer de gagner plus, pour réemprunter un peu d’argent.

C’est donc une grosse erreur à ne pas faire pour commencer, mais malheureusement, beaucoup la font.

 

  • Essayer de rembourser au plus vite le crédit immobilier.

 

Il est nécessaire de dissocier les choses, car il y a deux types de crédits. D’une part, ceux qui sont nocifs pour votre épargne et votre situation financière. Ce sont les crédits à la consommation, pour une voiture, un canapé ou autre. D’autre part, les crédits immobiliers qui vont vous faire bénéficier de l’effet de levier pour gagner de l’argent.

Plus vous aurez un crédit sur une longue durée, plus vous aurez une mensualité faible qui vous permettra de faire le plus de marge possible entre vos loyers et ce que vous rembourserez à la banque. C’est ce qu’on appelle le cash-flow.

 

  • Se laisser dominer par l’affect lors de l’achat d’un bien immobilier.

 

Pour cela, on peut identifier deux types de personnes : l’investisseur immobilier et le consommateur.

Celui que l’on va appâter avec une salle de bain et une cuisine neuve, sera un bon consommateur. L’effet coup de cœur lui fera acheter un bien immobilier sans même en voir le prix. C’est une grosse erreur.

Quand on est investisseur, on sait se projeter dans un bien et voir qu’une cuisine, une salle de bain dans un mauvais état, ne sont pas des freins à l’achat. Au contraire, ce seront de très bons leviers pour faire de grosses marges, en réalisant des travaux assez minimes.

 

  • Ne pas maîtriser la fiscalité.

 

Souvent, les gens achètent un bien immobilier, puis lors de leur première déclaration d’impôt, ils se rendent compte que les loyers sont lourdement imposés. Malheureusement, il est trop tard et cela crée toujours de gros problèmes.

Maitriser la fiscalité avant d’investir dans l’immobilier est primordial.

D’ailleurs, si la fiscalité vous semble quelque chose de très compliqué, je vous invite à aller sur ma chaîne YouTube où vous trouverez des vidéos sur le sujet.

A très vite…

 

X